Une Longipontaine au semi-marathon de La Rochelle

Actualités

Une Longipontaine dans la course

 

Bien que sportive, Lætitia Cherbonnel s’est vraiment mise à courir il y a seulement trois ans. Trois années à une fréquence de trois fois par semaine et voilà la jeune femme de 24 ans prête à courir un semi-marathon, celui de La Rochelle, parce qu’elle aime cette ville et y a des connaissances. Avant cela, elle a tout de même participé à d’autres courses, comme La Parisienne, une belle course dans la capitale pour lutter contre le cancer du sein. Mais également à la Valdorgienne, en famille, puisque cette passion de la course n’est pas un hasard mais une pratique familiale. Cette dernière course s’est donc faite en famille avec son père et sa sœur sur le vélo et Laëtitia à pied pour 17 km de course. Une bonne préparation pour se lancer dans le semi-marathon de La Rochelle le 20 mars dernier, soit 21,1 kms, mais uniquement sur route cette fois. « Je me suis entrainée depuis le mois de décembre à raison de 3 à 4 sorties par semaine pour mener cette course à bien. Je dois beaucoup de cette belle expérience à ma grande sœur Lucie qui m’encourage et m’accompagne » confie-t-elle. Une vraie implication pour la jeune femme dont le métier d’éducatrice de jeunes enfants en pouponnière est pourtant déjà très prenant. Mais les résultats sont là : arrivée 556ème sur 2026 coureurs, elle est classée 18ème au tableau féminin avec un chrono de 1h40 et 58 secondes. Une performance très prometteuse et une vraie satisfaction pour Lætitia. Elle prévoit maintenant de courir à nouveau la Valdorgienne en équipe pour le plaisir et pourquoi pas tenter un marathon cette fois, dans un ou deux ans. Nous serons là pour l’encourager !

 

Suivez Lætitia sur Instagram : Starr_lifestyle

Catégorie: